Vous êtes ici : Accueil / Actus / Conseil de lecture – «L’apocalypse joyeuse» : Rien n’a changé ?

Conseil de lecture – «L’apocalypse joyeuse» : Rien n’a changé ?

Les histoires que nous raconte Jean-Baptiste Fressoz dans son livre « L’apocalypse joyeuse. Une histoire du risque technologique », paru au Seuil en 2012, montrent que l’essentiel des questionnements, des points de vue ou des approches de gestion des risques technologiques apparaissent en même temps que les activités industrielles à risque aux XVIIIe et XIXe siècles.
Conseil de lecture – «L’apocalypse joyeuse» : Rien n’a changé ?

Nous considérons souvent que les interrogations actuelles de notre société et la façon de les aborder (réglementation, négociation…) sont propres aux activités à risque de notre récente modernité (nouvelles technologies, nouveaux processus, nouveaux produits, nouvelles organisations…). Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences, des techniques et de l'environnement, nous démontre que nous sommes de vieux modernes, nés au XVIIIe ou XIXe siècle. Ce livre illustre comment la société et les activités à risque se sont co-construites, avec des influences réciproques.

Il est difficile d’en donner un exemple particulier, tant ce livre en fourmille. Citons quelques sujets qui nous ont marqué, en encourageant le lecteur à en découvrir une multitude d’autres. Tout d’abord, la révolution industrielle de la fin du XVIIIe siècle transforme un savoir-faire personnel de l’artisan pour assurer la sécurité en une connaissance partagée, et donc appropriable et reproductible. Cette période marque aussi le passage d’une gestion des activités à risque par la police locale, au développement de réglementations nationales et d’une administration sous la direction des préfets. Les pratiques de sécurité initialement issues des accidents ou des incidents enregistrés par les corporations se transforment en normes anticipatrices des accidents grâce à la forte implication de la communauté scientifique, dont l’Académie des sciences.

Ce livre présente aussi les évolutions différentes survenues en France et en Grande-Bretagne, nous faisant comprendre les dissemblances actuelles des points de vue latins et anglo-saxons.

Enfin, ce livre introduit les nombreuses controverses nées dès le XVIIIe siècle et qui se prolongent ou réapparaissent de nos jours. Citons l’opinion affirmant que les normes de sécurité ralentissent le progrès. Le lecteur en découvrira bien d’autres qui lui permettront d’affiner son opinion sur les débats actuels au regard des points de vue développés durant près de trois siècles.

 

> Découvrez l’ensemble des conseils de lecture de la Foncsi

Calendrier « Février 2021 »
Février
DiLuMaMeJeVeSa
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28