Vous êtes ici : Accueil / Actus / Un nouveau Cahier sur la presse écrite et les risques industriels

Un nouveau Cahier sur la presse écrite et les risques industriels

Comment parle-t-on du risque industriel dans la presse écrite ? Comment la presse se saisit-elle de la thématique « concertation » ? Les journaux pèsent-ils sur le débat public ? C’est à ces questions que Julien Auboussier, Eva-Marie Goepfert et Isabelle Garcin-Marrou, enseignants-chercheurs en sciences de l’information et de la communication, tentent de répondre dans ce nouveau Cahier de la sécurité industrielle intitulé : « Le risque industriel dans la presse écrite de 1970 à 2010 : une étude dans la vallée du Rhône ». Découvrez vite cette nouvelle publication.

Ce Cahier de la sécurité industrielle est issu d’un projet de recherche supervisé par Gwenola Le Naour, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Lyon et financé par la Foncsi dans le cadre de son programme « Dynamiques de négociation et compromis ».

Zoom sur ce nouveau Cahier

La présence historique et particulièrement dense de l’industrie pétrochimique dans la région Rhône-Alpes a depuis longtemps fait de la prévention des risques industriels dans cette région un enjeu de préoccupation important. L’équipe de Gwenola Le Naour réalise une recherche pluridisciplinaire croisant sciences politiques et sciences de l’information et de la communication. Le projet consiste en une analyse comparée des formes de conflits et de compromis autour de la présence de l’industrie à risque sur deux sites : Pont-de-Claix (Isère) et Saint-Fons (Rhône), sur une période allant des années 1970 à 2010. L’enjeu de la recherche, en s’intéressant particulièrement aux médias et à la faible participation de certains acteurs à la concertation, est de comprendre pourquoi des conflits accèdent à des compromis quand d’autres n’y parviennent pas, et de décrypter les liens entre questions industrielles et représentations médiatiques et sociales.

Les auteurs

Julien Auboussier est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université de Besançon Franche-Comté et membre du laboratoire de recherche ELLIAD. Ses travaux portent sur les discours médiatiques et les contre-discours, sur les mobilisations sociales dans les discours, sur l’espace public et les territoires locaux.

Eva-Marie Goepfert est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université Lyon 2 et membre du laboratoire de recherche ELICO. Ses travaux portent sur la « peopolisation » et les représentations médiatiques du politique et des risques industriels.

Isabelle Garcin-Marrou est professeure en sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques (IEP) de Lyon. Elle dirige le laboratoire de recherche ELICO. Ses travaux portent sur les discours médiatiques, les identités de genre et les représentations médiatiques des territoires.

Consulter cette publication :> Cahier de la sécurité industrielle 2015-06 ― « Le risque industriel dans la presse écrite de 1970 à 2010 : une étude dans la vallée du Rhône »

 

Calendrier « Janvier 2019 »
Janvier
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031