Vous êtes ici : Accueil / Communauté / Rezotons, partageons / Séminaires, congrès et conférences / Science en cours, 6 rendez-vous pour comprendre le risque

Science en cours, 6 rendez-vous pour comprendre le risque

Le Muséum de Toulouse et le CNRS Occitanie Ouest innovent et proposent, dès la rentrée, un cycle autour d’une notion délicate : le(s) risque(s).

Détails sur l'événement

Quand ?

Du 01/10/2020 à 00:00
au 06/05/2021 à 00:00

Où ?

Museum Toulouse

S'adresser à

CNRS Occitanie

Ajouter un événement au calendrier

Dispensés par des scientifiques, ces rendez-vous donneront des clés pour comprendre les grands enjeux de cette notion autour du changement climatique, des catastrophes naturelles, des nouvelles technologies ou des activités industrielles.

Les six cours organisés en trois temps : 

  • les fondamentaux pour définir et appréhender la notion de risque ;
  • les cas pratiques pour border des exemples concrets
  • et une table ronde de synthèse qui regroupera l'ensemble des intervenants et permettra de croiser les regards entre scientifiques et public.

Loin des cours académiques, l'idée est bien de dialoguer autour d'enjeux souvent complexes pour interroger avec acuité le futur du monde, de l’humain et de la planète.

Les six cours au programme :

Jeudi 1er octobre

"Certitudes et incertitudes au coeur d’un risque avéré : le changement climatique" Crue de 1910, sécheresse de 1976, tempêtes de 1999, canicule de 2003 : autant d’évènements qui nous rappellent les risques associés aux aléas climatiques. A l’heure où la question du changement climatique se fait pressante, comment évolueront les aléas climatiques au cours du 21e siècle et quelles sont les incertitudes associées ?
Avec avec Julien Boe, chercheur CNRS au laboratoire Environnement, couplages et incertitudes (CECI – CNRS/CERFACS)

Ce programme est à suivre sur place dans l’auditorium du Muséum à 18h30 et en ligne sur la chaîne Youtube du Muséum.

Jeudi 5 novembre "Du risque à la sécurité : des mots aux enjeux"

« Le risque zéro n’existe pas », pourtant, nous aimerions y croire, se dire qu’il est maîtrisé, contrôlé. Serions-nous pour autant en sécurité ? Risque, sécurité ou sûreté, les nuances comptent. Nous en découvrirons les enjeux et les discours qu’elles induisent. Nous entrons dans une zone de turbulences, attachez vos ceintures !
Avec Corinne Bieder, responsable du programme de recherche sécurité-sûreté à l’École nationale de l’aviation civile (ENAC)

La conférence est disponible sur le YouTube du Muséum et sur le site du Muséum

Mardi 15 décembre, "Risques et raisons sociales"

Jusqu’aux années 1970, les fumées d’usine étaient des signes d’activité ; aujourd’hui, elles sont perçues comme des signes de pollution. Expliquons ce renversement. Montrons en quoi certaines activités à risques technologiques (nucléaire, nanotechnologies, industries chimiques...) soulèvent des problèmes d’entente sociale, qui ne peuvent être simplement résolus par « un peu plus » de sécurité.
Avec Patrick Chaskiel, professeur émérite au Centre d’étude et de recherche travail, organisation, pouvoir (CERTOP – CNRS/Université Toulouse Jean Jaurès/Université Paul Sabatier)

Jeudi 14 janvier, "Prévenir et maîtriser les risques industriels et technologiques"

Comment gérer des défaillances de fonctionnement industriel et technologique ? Comment quantifier l’occurrence d’accidents majeurs ainsi que les conséquences de ces accidents sur les riverains ? Peut-on déterminer des barrières de sécurité ? Pour y répondre nous utilisons des outils performants de simulation dynamique des procédés chimiques. Découvrons ensemble ces processus.
Avec Nelly Olivier-Maget et Nadine Gabas, enseignantes - chercheuses au laboratoire de génie chimique (LGC – CNRS/Toulouse INP/Université Paul Sabatier)

Mardi 9 février, "Les risques « naturels »… n’ont rien de naturel ?"

Les catastrophes dites naturelles nous mettent face à une nature toujours plus menaçante. Mais il y a paradoxalement bien peu de nature dans l’explication des dommages et de leur distribution. De puissants ressorts sociaux et politiques, à l’oeuvre dans la fabrique des risques et de leurs conséquences, font l’objet de recherches dans les études de risque.
Avec Julien Rebotier, chercheur CNRS au laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (LISST – CNRS/Université Toulouse Jean Jaurès)

Mardi 6 avril, table ronde avec l’ensemble des intervenant·es.

Plus d'information sur cet événement…

Nouveaux tweets