Vous êtes ici : Accueil / Conseils de lecture / Psychosocial work exposures and health outcomes

Psychosocial work exposures and health outcomes

A meta-review of 72 literature reviews with meta-analysis
Auteur(s)
Niedhammer, I., Bertrais, S. & Witt, K.
Numéro
2021 Novembre
Centre d'intérêt
Les Facteurs Humains Et Organisationnels De La Securite

Formats disponibles

    Résumé

    Niedhammer, I., Bertrais, S. & Witt, K. (2021). Psychosocial work exposures and health outcomes: A meta-review of 72 literature reviews with meta-analysis. Scandinavian Journal of Work, Environment & Health, 47 (7) 489-508. doi: 10.5271/sjweh.3968


    Notre avis

    📖📖📖 Un article chapô de tout le savoir accumulé dans ce domaine au fil du temps et dans le monde entier.  Il confirme la grande sensibilité des postes stressants avec des amplitudes d’horaires importantes sur le risque cardio vasculaire et le risque psychologique. A noter que ce dernier type de risque (psychologique) est vraiment un produit plus récent de nos sociétés, en pleine extension, et pas seulement dans les pays riches (l’analyse de littérature est mondiale).

     

    Notre synthèse

    Cette méta-analyse (ou revue de revue de questions) présente les résultats de toutes les revues de questions publiées concernant l’association entre conditions psychosociales au travail et résultats pour la santé.

    La revue systématique porte sur toutes les publications entre 2000 et 2020. Tous les types d’expositions psychosociales au travail et effets sur la santé ont été étudiés. La qualité de chaque revue incluse a été évaluée. Au total, 72 revues y sont incluses.

    Les articles sont principalement centrés sur la contrainte au travail en tant qu’exposition, et sur les maladies cardiovasculaires et les troubles mentaux en tant que résultats.

    Les associations entre facteurs psychosociaux du travail, maladies cardiovasculaires et troubles mentaux sont en général significatives. L’ampleur de ces associations est plus forte pour les troubles mentaux que pour les maladies cardiovasculaires.

    Les associations les plus significatives sont retrouvées entre l’emploi/une tension élevée et de longues heures de travail en tant qu’exposition et maladies coronariennes, accidents vasculaires cérébraux (ischémiques) et la dépression en tant que résultats.

    Quelques autres associations significatives impliquent d’autres expositions et effets sur la santé.

    Nouveaux tweets