Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Axes de recherche / Impact de la crise Covid

Impact de la crise Covid sur les stratégies de gestion de la sécurité

Après la crise de la Covid-19, une nouvelle phase débute : celle des conséquences de la crise, particulièrement économiques ; et par rebond, les conséquences qui vont marquer les organisations industrielles, et peut-être à terme les pratiques de sécurité.

La Foncsi propose une analyse « Flash » approfondie sur ce sujet pour dresser un panorama des tendances internationales et des opinions d’experts qui se dessinent dans les secteurs industriels à risque et proposer des pistes de réflexion pour répondre aux enjeux de sécurité inédits en cours et à venir.

Contexte et cadrage

Un travail conjoint avec l’Icsi

La crise de la Covid-19 a bouleversé sur le court terme certaines pratiques de sécurité notamment liées au travail en équipe devenu plus contraint. Des adaptations ont été nécessaires, et un groupe de travail de l’Icsi se penche sur ces apprentissages, et sur les leçons à tirer. L’Icsi va en outre relayer dans une campagne de sensibilisation l’ensemble des travaux sur le thème : Gestion des risques et Covid-19.

La Foncsi, sur la prospective

Mais ce n’est peut-être rien en regard d’évolutions plus profondes à moyen et long terme qui seraient la conséquence des évolutions industrielles induites par la crise. La crise économique va forcément engager des arbitrages différents sur la mondialisation, la capitalisation et la fragilisation des entreprises, les priorités d’investissements.
Difficile de dire si des perspectives établies avant crise telles que la désindustrialisation rapide dans les pays occidentaux, la mondialisation des capitaux à la recherche de profits à deux chiffres, et le fonctionnement en réseau compétitif interne et externe vont s’accélérer. Ou bien si, au contraire, la crise va faire repenser à des arbitrages plus écologiques, plus durables, plus relocalisés dans une logique de proximité.

En pleine crise, la sécurité paraît sanctuarisée dans presque tous les propos liminaires qui touchent à ces évolutions. 

Pourtant, l’ampleur des changements dans un sens comme dans un autre pourrait avoir plus d’impact qu’on ne le pense sur les méthodes mêmes de la sécurité de demain : résilience augmentée, calculs de certifications différents, moins d’Etat... Cela pourrait aussi conduire à plus d’autonomie laissée aux entreprises pour gérer les particularités de contextes, à une tolérance plus grande au géré et à l’humain... Ou, tout à l’inverse, de ce qui vient d’être dit. Sans parler du coût de moins disant de sécurité qui pourrait être obsédant dans les suites de la crise..

Modalités de l’analyse « Flash »

Démarrage

Juin 2020, pour une durée de 1 an (fin juin 2021)

Fonctionnement

Cinq membres de la Foncsi :

 Trois experts permanents :

  • René Amalberti
  • Caroline Kamaté
  • Eric Marsden
  • Jean Pariès
  • Jean-Marc Vaugier

Méthode

Analyse de littérature et auditions d’experts nationaux et internationaux : Commission européenne, Forum économique de Davos, Medef, experts scientifiques européens et internationaux, capitaines d’industries, spécialistes académiques, etc.

Auditions

1er octobre 2020 :

  • David Woods, ingénierie de la résilience

15 septembre 2020 :

  • Christian de Boissieu, économiste français, membre de l’Académie des technologies

11 septembre 2020 :

  • Frédéric Delorme, président de Transport ferroviaire et multimodal de marchandises (SNCF Fret)

28 juillet 2020 :

  • Jacques Repussard, ancien directeur général de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)
  • André-Claude Lacoste, ancien président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)

Tribunes

 

> Crise de la Covid :
Quelle résilience ?

 

> What does the Covid-19 crisis
teach us about resilience?

Contact & coordination

Eric Marsden
E-mail : eric.marsden@foncsi.org

Tél.: +33 (05) 32 09 37 82

Nouveaux tweets