Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Axes de recherche / Négociation et compromis / Industrie à risque : investissement en sécurité et assurance

Industrie à risque : investissement en sécurité et assurance

Prévention des risques et partage des responsabilités dans les investissements technologiques : une analyse économique expérimentale.

Équipe & laboratoires

LERNA (Laboratoire d’économie des ressources naturelles), Toulouse School of Economics, Toulouse, France
> Site : http://www2.toulouse.inra.fr/lerna/

  • Giuseppe Attanasi, économie expérimentale, chercheur, responsable scientifique de l’étude
  • Laura Concina, économie expérimentale, chercheur post-doctorante

LEE (Laboratoire d’économie expérimentale), Université Jaume I, Castellon, Espagne
> Site : http://www.uji.es/

  • Aurora Garcia Gallego, économie expérimentale, professeur

Université de Granada, Espagne
> Site : http://www.ugr.es/

  • Nikolaos Georgantzis, économie expérimentale, professeur

Université Bocconi, Milan, Italie
> Site : http://www.unibocconi.it/

  • Aldo Montesano, théorie de la décision, professeur

Contexte et enjeux

La prévention des risques technologiques et environnementaux se heurte à deux contrastes typiques entre industries à risque et compagnies d’assurance. Ces dernières ont un niveau différent d’information sur la probabilité d’accident et sur les mesures prises pour réduire le risque, et des préférences différentes sur le niveau optimal de prévention des risques. Quelle influence de la négociation d’un contrat d’assurance contre des dommages potentiels sur le niveau d’investissement en sécurité d’une entreprise à risques ? Une meilleure connaissance des processus de négociation entre assureur et industriel permettrait d’optimiser, au regard de toutes les parties prenantes, l’investissement dans la prévention des risques.

Question de recherche

Ce projet de recherche, via l’économie expérimentale, vise à étudier une méthode alternative de négociation entre entreprises à risque et compagnies d’assurance de façon à investir de manière optimale dans la prévention en s’affranchissant des consignes imposées par le gouvernement. L’objectif est, par la réalisation d’expériences entre individus jouant le rôle de l’assureur et de l’entreprise dans différentes situations, de comprendre les processus négociation et les comportements. Ceci permettra in fine de proposer de nouvelles recommandations de négociation pouvant conduire à des accords enrichissants pour chacune des parties. Une des grandes hypothèses de ce projet est que les lois devraient fournir des garanties sur le déroulement du processus plutôt que sur les résultats.

Productions

Nouveaux protocoles de négociation

Publications et communications

  • Regard sur la sécurité indutrielle n° 2015-03 : "Negotitation and Economics"
  • Regard sur la sécurité indutrielle n° 2014-02 : "Attitude face au risque & Sciences économique"
  • Regard sur la sécurité indutrielle n° 2014-01 : "Risk Attitude & Economics"
  • Attanasi, G., García-Gallego, A., Georgantzís, N., et Montesano, A. (2012). Environmental agreements as a hawk-dove game with confirmed proposals. Environmental Economics, 4 :34–42.
  • Angelova, V., Armantier, O., Attanasi, G., et Hiriart, Y. (2013). Relative performance of liability rules : Experimental evidence. Theory and Decision. Forthcoming.
  • Attanasi, G., Corazzini, L., Passarelli, F., and N. Georgantzis (2013). Risk Aversion, Over-Confidence and Private Information as Determinants of Majority Thresholds. TSE Working Papers 09-088, Toulouse School of Economics (TSE).

En savoir plus sur ce projet

> Télécharger la fiche-projet

Nouveaux tweets