Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Axes de recherche / Professionnalisation / FOResilience

FOResilience Transformation des activités et des organisations pour la sécurité indsutrielle

Vers des propositions de formation à et par la résilience

LaboratoireS

Université de Genève
Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation
Equipe CRAFT (Conception, recherche, activité, formation, travail)
> Site : http://www.unige.ch/fapse/craft/

Université de Genève
Faculté des sciences de la société
Département de sociologie
> Site: http://www.unige.ch/sciences-societe/socio/fr/

Hôpitaux universitaire de Genève
Faculté de médecine

Équipe

  • Germain Poizat, formation des adultes, maître d’enseignement et de recherche,  CRAFT, Université de Genève, coordinateur du projet
  • Mathilde Bourrier, sociologue, professeure ordinaire, département de sociologie, Université de Genève
  • Domizio Suva, médecin, Hôpitaux universitaires de Genève
  • Marc Durand, formation des adultes, professeur ordinaire, CRAFT, Université de Genève
  • Simon Flandin, formation des adultes, post-doctorant, CRAFT, Université de Genève

enjeux

Le projet FORésilience propose l’analyse de situations « prototypiques » de formation
/développement de la sécurité – c’est à dire l’identification et la modélisation de représentants exemplaires et caractéristiques de l’ensemble des formations et dispositifs organisationnels – dans l’objectif de favoriser l’apprentissage et le développement en matière de sécurité industrielle. Il vise prioritairement à définir des pistes concrètes et opérationnelles pour la conception de formations générant une trans-individuation porteuses de résilience, c’est-à-dire ouvrant sur des promesses de résilience aux niveaux des individus, des collectifs et des organisations.

La méthode adoptée articule un observatoire du contexte et des enjeux organisationnels (observations et entretiens ethnographiques), un observatoire de l’activité de formation (enregistrements vidéo, entretiens d’auto-confrontation), et un observatoire des transformations de l’activité consécutives à la formation (entretiens d’auto-confrontation différés).

Les résultats attendus concernent l’identification des ressorts et des effets des situations « prototypiques » de formation/développement de la sécurité, ainsi que les conditions ou transformations nécessaires pour garantir l’efficacité des dispositifs de formation et leur intégration cohérente dans les démarches organisationnelles en matière de sécurité industrielle.

TERRAINs

Différentes situations de formation seront investiguées afin de diversifier les terrains et les dispositifs étudiés.

En Suisse :

  • Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN)
  • Commandement formation au management, à l’information et à la communication (MIKA), Armée Suisse
  • Aéroport de Genève

En France :

  • Une formation innovante sur la vigilance collective dans une filiale du groupe Engie
  • Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)
  • Groupement Formation SDMIS 69

En Norvège :

  • Stavanger Acute medicine Foundation for Education and Research (SAFER)

Productions attendues

Publications et communications

Simon Flandin, Germain Poizat, Marc Durand. Développer la résilience en renouvelant la formation à et pour la sécurité : une recherche en cours. 52e congrès de la SELF, 2017. Disponible à https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01581046v2/document

Nouveaux tweets