Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Axes de recherche / Vulnérabilité des organisations / Référentiel Facteurs Humains et Organisationnels

Référentiel Facteurs Humains et Organisationnels

Recherche-action visant le transfert de connaissances liées aux FHOS dans le fonctionnement ordinaire des entreprises, et en particulier le plus en amont possible dans les conduites de projets industriels.

Équipe

François Daniellou, Université de Bordeaux

Contexte et enjeux

Dans les entreprises à risques, peu de secteurs (à l’exception du nucléaire) ont une tradition de prise en compte des facteurs humains et organisationnels de la sécurité (FHOS). Certaines entreprises avaient développé des formes de conduite de projet en ce sens dans les années 1980 mais ont perdu cette référence depuis. La conscience croissante de l’importance de la prise en compte des FHOS dans la prévention des accidents industriels est à l’origine de la création de l’Icsi et de la Foncsi, et de la mise en place de cycles de formation FHOS. Pour autant, il n’existe pas de référentiel commun qui puisse structurer ce mouvement. Les entreprises développent leurs propres outils sans toujours construire de liens avec les connaissances scientifiques au niveau international, et/ou se référent aux outils proposés par des consultants (par exemple BST) et aux systèmes de classement (par exemple l’ISRS). Ces outils ont l’intérêt de permettre une comparaison internationale des établissements, mais ils ont l’inconvénient de peu doter les entreprises et les branches en connaissances partagées sur les hommes et les organisations.

Question de recherche

Ce projet vise vise à rédiger et à tester dans deux entreprises un « référentiel facteurs humains et organisationnels » qui comporte trois volets :

  • un référentiel de connaissances dans les domaines FHOS (notamment ergonomie, psychologie cognitive, psychologie sociale, sociologie des organisations) ;
  • un référentiel de diagnostic de la prise en compte effective de ces facteurs dans l’entreprise ;
  • un référentiel de conduite de projet pour l’intégration de ces facteurs dans les projets de conception des installations ou de changement organisationnel.

Cette démarche est mise à l’épreuve sur plusieurs site industriels, en analysant les modes de structuration des démarches de prévention, prenant en compte les FHOS, les structures qui leur sont dédiées, et le rôle du CHSCT dans ces démarches. La prise en compte des FHOS s’inscrit en effet dans une dynamique des relations professionnelles propre à chaque entreprise. Les relations entre les organisations syndicales et les directions, le rôle joué par le CHSCT, les formes existantes de concertation, peuvent être des facteurs décisifs dans la mise en oeuvre d’une démarche FHOS, au même titre que la structuration des services dédiés à la prévention.

Afin d’obtenir des propositions génériques, au sens applicable au plus grand nombre d’entreprises, il sera fait appel au groupe d’échange de l’Icsi spécifiquement dédié aux FHOS qui s’est fixé comme objectif d’élaborer un guide à destination des entreprises. L'enjeu principal sera d'assurer un aller-retour permanent entre d’une part la formalisation de connaissances sur les FHOS et sur la conduite de projets, et d’autre part l’intégration concrète de ces connaissances par les entreprises.

PUBLICATIONS

Référentiel de connaissances (publié en français, anglais, espagnol et portugais)
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé «  Les facteurs humains et organisationnels de la sécurité industrielle : un état de l’art  », numéro 2010-02
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé « Human and organizational factors of safety : state of the art », numéro 2011-01
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé « Factores humanos y organizativos de la seguridad industrial : un estado del arte », numéro 2013-04
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé « Fatores humanos e organizacionais da segurança industrial : um estado da arte », numéro 2013-07

Référentiel de diagnostic
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé «  Les facteurs humains et organisationnels de la sécurité industrielle : des questions pour progresser  », numéro 2012-03

Référentiel de conduite de projet
> Cahier de la sécurité industrielle intitulé «  Les facteurs humains et organisationnels dans le projet de conception d’un système à risques  », numéro 2013-05

Nouveaux tweets